Soldes et consommation responsable, des ennemis ?

Mais après tout, les soldes c’est quoi ?

 A l’origine, les soldes ont été créés afin de permettre aux commerçants de vendre leur marchandise à prix réduit et d’ainsi écouler leur stock pour libérer de la trésorerie. En effet, il ne faut pas l’oublier que, pour les commerçants, le stock représente un véritable investissement ! Alors il peut parfois être nécessaire de le réduire afin de pouvoir investir dans les prochaines marchandises ou collections.

 Malheureusement, au fil du temps, les soldes ont perdu de leur sens premier. C’est devenu pour beaucoup de grands acteurs l’évènement commercial de l’année. Loin d’avoir pour objectif de vider les greniers, ces soldes représentent pour eux la période la plus lucrative de l’année. Pourquoi ? Car ceux-ci achètent maintenant du stock à prix réduit à leurs fournisseurs dans le seul but de pouvoir ensuite opérer de grosses remises sans pénaliser leur marge durant les solde. Ils réalisent ainsi souvent leur plus gros chiffre de l’année (car ils écoulent un grand volume de marchandises), sans penser aux conséquences dramatiques de ces pratiques : une surconsommation frénétique et non raisonnée.

 Chez YCCA bien-sûr, les soldes sont loin de contempler cet objectif. Pour nous, les soldes sont, comme à l’origine, une opération destinée à libérer de la trésorerie nécessaire à la continuité de l’activité. Nous n’achetons aucun stock en vue de soldes et les remises que nous pratiquons impactent négativement donc notre marge bénéficiaire.

 Le saviez-vous ?

 Les soldes ont été « inventés » par Simon Mannoury, fondateur du premier grand magasin parisien baptisé le « Petit Saint-Thomas » en 1830, ancêtre du célèbre « le Bon Marché ». L’objectif de cet homme d’affaires français était d’écouler les stocks d’invendus de la saison précédente afin de les remplacer par de nouveaux produits. Pour cela, il pratiquait des réductions importantes pour vendre le plus de marchandise possible en un temps limité. 


Soldes et consommation responsable, des ennemis ?

 Chez YCCA, nous prônons la slow fashion, ce qui signifie que nous ne pensons pas qu’un article se démode à la fin de la saison, et qu’il ne mérite donc pas d’être soldé sous prétexte qu’il sera invendable la saison prochaine. Bannissant effets de mode, YCCA propose des pièces intemporelles et de qualité qui vous mettrons en valeur saison après saison, année après année.

 Alors, pourquoi YCCA propose-t-elle quand même des soldes responsables ? Car, comme beaucoup d’autres commerçants, il est nécessaire pour nous de libérer un peu de trésorerie en vue de la saison prochaine. Si celle-ci était illimitée, nous ne solderions évidemment aucune de nos pièces… Par exemple, si nous achetons un  stock de pulls en laine pour notre collection d’automne/hiver, et que ces pulls ne vous sont pas vendus durant la saison, il y a peu de chance qu’ils le soient durant la saison printemps/été. Il faudra donc attendre de longs mois pour potentiellement récupérer la trésorerie investie dans ces pulls. Durant toute cette année, cet investissement sera resté « bloqué » et ceci pourrait nuire à notre santé financière et donc notre continuité.

 Solder n’a aucun autre avantage pour nous. Notre marge bénéficiaire étant réduite par ces réductions, il est dans notre intérêt d’optimiser notre stock un maximum afin de nous retrouver avec les minimum d’invendus. Aussi, notre objectif est d’anticiper ce qui vous plait ou ce dont vous avez besoin pour ne pas participer à la création de déchets et au gaspillage de ressources. Cette année de lancement, nous avons déjà beaucoup appris, même si la situation sanitaire a bien-sûr également pesé sur notre activité. Pour finir, nous sommes également heureux de proposer à des clientes qui ont un budget un peu plus limité des pièces qui leur ont plu au long de la saison à des prix légèrement inférieurs.

 Est-ce que cela signifie que tous les articles de nos anciennes collections seront soldés ? Pas du tout ! Nous ne soldons que les fins de série, les produits extrêmement saisonniers (que nous ne vendrions pas avant longtemps s’ils n’étaient pas vendus aux soldes, comme les pulls en laine en hiver et les maillots de bain en été), ou les pièces qui semblent moins vous plaire.

 De plus, pour ne pas encourager une consommation déraisonnable, nous ne pratiquerons jamais des réductions supérieures à 50% (et 50% seront appliqués uniquement dans des cas très rares).

 Les soldes sont-ils donc les ennemis jurés de la consommation raisonnable ? Nous ne le pensons pas tant que vous réfléchissez bien à vos achats : aimez-vous vraiment cette pièce ou ne voulez-vous l’acheter que parce que le prix est réduit ? Est-ce une pièce que vous vous voyez beaucoup porter ? Est-ce que la pièce fait l’objet d’une remise déraisonnable qui laisse penser que le commerçant pratique des soldes qui ne sont pas justifiés par le besoin de trésorerie mais par l’appât du gain (par exemple, des réductions de -70%, surtout en début de la période des soldes) et qui encouragent donc la surconsommation ?

 

Nos 3 conseils pour ne pas surconsommer aux soldes 

1. Faites votre liste d’achats : avant de faire votre shopping, préparez-vous une liste avec les choses dont vous avez vraiment besoin d’un côté, et de l’autre les choses que vous auriez aimé vous acheter pendant la saison, mais qui étaient trop chères (ben oui c’est quand même aussi le moment de se faire plaisir, et si vous y avez pensé durant toute la saison, c’est sûrement que cette pièce a sa place dans votre dressing). Cette liste vous évitera de vous éparpiller et d’acheter des choses dont vous n’avez pas besoin ou que vous ne porterez pas.

2. Réfléchissez-y deux fois : Lorsque vous avez un coup de cœur, réfléchissez bien : Est-ce que cette pièce s’accordera avec d’autres pièces de votre garde-robe ? Non ? Alors passez votre chemin. On a toutes déjà acheté sur un coup de tête une pièce en se disant qu’elle irait super bien avec telle jupe ou tel pantalon… qu’on a pas, et qu’au final on n’a jamais acheté ! Résultat, c’est une pièces qui est restée dans le placard toute l’année. Votre coup de cœur est un peu trop grand ou un peu trop petit ? Faite vous violence et renoncez : vous ne serez pas à l’aise dedans lorsque vous le porterez et vous finirez donc par ne jamais le porter.

3. Achetez des pièces de qualité : Les soldes sont aussi le moment idéal pour vous acheter des pièces de qualité qui en temps normal auraient été trop chères pour vous. Ce seront des bons achats qui vous accompagneront pendant de longues années et donc un bon investissement !

 

 Les soldes peuvent aussi être le bon moment de revoir votre garde-robe et d’identifier les pièces que vous ne portez plus. C’est le moment de les recycler, de leur donner une seconde vie en deuxième main, ou d’en faire un don pour les personnes dans le besoin.

 

 Dès lors, nous vous souhaitons à tous de bons soldes et surtout n’oubliez pas de bien réfléchir aux pièces que vous déciderez d’acheter durant cette période !


Laisser un commentaire